Tous les articles par peter202202

Solution si le service MySQL de MAMP ne démarre pas sous Windows 10

Voici quelques solutions que vous pouvez trouver en recherchant sur Internet :

  • Désactiver le mode binaire dans la configuration des journals de mysql
  • Supprimer les fichiers ib_logfileXXX
  • Supprimer les fichiers mysql-bin.~
  • Désinstaller puis réinstaller MAMP
  • etc…

Aucune de ces solutions ne marchera. La plupart des astuces ont été élaborées pour les versions 4.1 ou antérieures. A partir de la version 4.2.0 la solution suivante trouvée sur le blog d’une programmeuse japonaise a fonctionné parfaitement !

Ce que vous devez faire c’est stoppé MAMP et ensuite éditer le fichier de configuration de mysql situé ici :

C:\MAMP\conf\mysql\my.ini

Juste après les paramètres liés à innodb et avant la configuration de mysqldump, par exemple :

#innodb_flush_log_at_trx_commit = 1
#innodb_lock_wait_timeout = 50

[mysqldump]
quick
max_allowed_packet = 16M

Ajoutez la ligne suivante :

innodb_flush_method = normal

Ce qui donne :

#innodb_flush_log_at_trx_commit = 1
#innodb_lock_wait_timeout = 50
innodb_flush_method = normal

[mysqldump]
quick
max_allowed_packet = 16M

Redémarrez MAMP et voilà ! ! ! Toute devrait se passer sans problèmes.

On n’est pas sur Youtube mais n’hésitez pas à me dire dans les commentaires si cela fonctionne pour vous !

3 manières de se débloquer

Vous voulez vous sentir mieux et profiter de l’instant présent ?
Voici quelques idées pour vous inspirer et qui sait peut-être vous motiver à passer à l’action.

Lorsque vous vous sentez bloqué, il est fréquent de vous sentir impuissant, confus, voir paralysé. Parfois vous n’arrivez même plus à apprécier l’instant présent, devenant ainsi spectateur de votre propre vie au lieu d’en être l’acteur principal. Ainsi au lieu de vivre pleinement votre vie, vous passez à côté de nombres opportunités.

Heureusement, un blocage « classique » est temporaire et tout à fait naturel. Personne n’est à l’abri des imprévus, toutes vos prévisions ne sont pas infaillibles et toutes vos précautions n’auront pas forcément les effets attendus. Les choses ne se passeront pas toujours comme vous le souhaitez, donc si vous ne savez pas quoi faire ou par où commencer, ne soyez pas trop dur avec vous-même. Tout le monde peut se retrouver dans une impasse ou être amené à tourner en rond à un moment donné de sa vie !

Il y a de fortes chances que vous vous sentiez perdu et découragé parce que vous « bloquez » et continuez de concentrer votre énergie à penser sur ce que votre vie « devrait être » ou « doit être » plutôt que ce qu’elle est actuellement.


LA PREMIÈRE ÉTAPE EST D’ACCEPTER CE QUI EST ET S’ACCEPTER COMME ON EST

Pour vous débloquer, vous devez arrêter de vous forcer à être la personne « parfaite » ou d’essayer de mener la vie « parfaite ». Ne rentrez pas dans le déni, acceptez les choses comme elles se présentent, et concentrez-vous sur les parties sur lesquelles vous pouvez interagir et changer concrètement – directement ou indirectement, ne pas sous-estimer son charisme ou son influence.

Définissez des objectifs d’améliorations personnelles réalistes et encouragez-vous de manière constructive plutôt que de pratiquer l’auto-critique et le pessimisme à haute dose. Vous devez alimenter et entretenir une sorte de boucle pour passer à l’action, vous motiver, continuer et prendre une nouvelle action, et ainsi de suite.

Une fois que vous vous êtes acceptez comme vous êtes, et que vous acceptez votre situation telle qu’elle est, vous pourrez enfin avancer. Voici donc 12 stratégies pour vous aider à poursuivre votre chemin.


COMMENCEZ PAR DE PETITS AJUSTEMENTS

Un changement de grande ampleur de votre mode de vie implique une modification en profondeur de votre manière actuelle de fonctionner. Au lieu d’avoir une approche frontale, essayer de décomposer en plusieurs étapes du point de départ jusqu’au point d’arrivée. En anglais on parle souvent de « Baby Steps ».

Vous ressentirez moins la pression et serez plus susceptible à respecter vos engagements. Si le changement vous fait peur de base, n’hésitez pas à découper vos étapes en sous-étapes. Un changement dans votre vie est un vrai défi et même un petit pas est une avancée significative et enrichissante à la fin de votre journée.

L’objectif n’est pas de se forcer mais bien au contraire de se familiariser, d’apprécier à sortir de votre zone de confort.


REMPLACER LES MAUVAISES HABITUDES PAR DES BONNES HABITUDES

Pour améliorer votre vie sur le long terme, vous allez devoir vaincre vos mauvaises habitudes et créer de nouvelles bonnes habitudes. Si vous vous sentez coincé et que vous pensiez que votre style de vie a besoin d’un sérieux renouvellement, pensez aux mauvaises habitudes que vous avez et à la façon dont vous pourriez les transformer.

Par exemple si vous avez l’habitude de vous ronger les ongles ou mangez des sucreries lorsque vous êtes stressé, pourquoi ne pas essayer les boules anti-stress, des exercices d’étirement ou tout simplement la marche à pied.

Une autre méthode consiste à « prendre en sandwich » la mauvaise habitude. Avant ou après, à un moment qui n’interfère pas avec une habitude existante, essayer une nouvelle pratique pour concentrer votre énergie sur quelque chose de positif.

Dans notre exemple précédent, cela pourrait être une simple séance de méditation ou un smoothie de vitamine avant d’aller à votre bureau, ou tout simplement parler à un collègue du souci ou du problème que vous rencontrez actuellement avec un dossier à votre travail.

Si vous manquez d’imagination, voici quelques idées à mettre en place en cas de stress

  • Continuer de manger un snack – Mais en petites portions !
  • Mastiquer un chewing-gum – A l’ancienne 😉
  • Faire un coloriage anti-stress pour adultes – Oui cela existe !
  • Aller se promener ou courir – N’importe où, pas d’excuses !
  • Session au parc – Yoga, étirements, promener son animal de compagnie, roller, cerceaux, …
  • Se relaxer – allongé sur un tatami ou en écoutant de la musique,
  • etc…

Une fois que vous aurez trouvé une activé qui fonctionne pour vous, vous allez pouvoir essayé d’ajouter une habitude ou de remplacer une habitude existante par une autre meilleure.


DÉFINISSEZ DE MINI OBJECTIFS

Pour atteindre votre plein potentiel, vous devez vous fixer des objectifs si ambitieux que certains d’entre eux vous sembleront impossibles à atteindre. « Rêver grand » ? Oui, vous ne devriez jamais arrêter de rêver grand !

Cependant, ce que la plupart des gens oublient, est qu’il faut faire un suivi des étapes de son accomplissement. L’important est de définir des points de contrôle « checkpoints » pour pouvoir suivre, apprécier et continuer dans son avancée vers son but ultime.

Vous pouvez visualiser ceci comme des poupées russes. Une suite de petits ajustements (Cf point 1) peut déboucher sur un mini objectif, les minis objectifs peuvent s’imbriquer dans un objectif et plusieurs objectifs forment l’échelon le plus haut jusqu’au but final.

Ou alors prenez l’exemple d’un escalier : (ou d’une montagne suivant votre niveau)

  • 100 marches en ligne droite pour atteindre le 10ème étage
    Vous devez vous rendre au sommet. INACCESSIBLE, INPENSABLE
  • 10 séries de 10 marches séparées
    Déjà mieux, on a une meilleure vue d’ensemble mais cela paraît INTERMINABLE.
    Peu confiant dans la réalisation pour atteindre l’objectif final
  • 10 séries de 2 fois 5 marches séparées entre elles.
    Plus rassurant, on peut prendre des pauses. ENVISAGEABLE
    On commence a avoir un peu confiance et penser à comment procéder, combien de temps cela prendra, etc…
  • 10 séries de 2 fois 5 marches séparées entre elles avec le numéro à chaque étage.
    Oui cela va être dur mais on peut suivre sa progression tout au long de l’ascension, savoir où on est, d’où l’on vient et où on va. LET’S TRY !

Pour décomposer un objectif de grande taille, vous devez regarder le tout dans son ensemble. Essayez de penser à toutes les étapes nécessaires pour atteindre cet objectif. Une fois que vous avez découpé en plusieurs mini-objectifs, définissez une date limite pour chacun d’entre eux. Vous pourrez ainsi suivre votre performance sur plusieurs jours ou plusieurs années.

Il n’y a aucune honte à avoir d’énormes objectifs, tout est dans la stratégie à mettre en place et dans la régularité à prendre des actions ! ! !


Félicitations! Vous venez de finir de lire l’article dans sa totalité. Merci 🙂 Ce texte est une adaptation personnalisée d’une portion de l’article 12 ways to get unstuck in life par Samantha Warren.

Surmonter l’échec : échouer à sa manière pour mieux réussir

Vous souffrez de vos échecs ? Chaque fois que vous vous remémorez un événement, un sentiment de regret s’installe et vous vous sentez mal ?
Un échec peut provoquer ce qu’on appelle une douleur émotionnelle.

Que vous ayez raté un examen, que votre partenaire vous ait quitté ou que vous n’ayez pas obtenu ce que vous attendiez. Cela vous met dans une situation sombre d’insécurité. Et si rien n’est fait, cela peut affecter toute votre vie, y compris votre avenir et vous bloquer.

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certains sont meilleurs que d’autres dans ce qu’ils font ? De nombreux facteurs peuvent en être la cause, mais l’un d’entre eux est la capacité à surmonter ses échecs. Les gens qui ont subi plus d’échecs s’en sortiront mieux que les autres.

Pour prendre la vie du bon côté, commencez par accepter que vos échecs font partie intégrante de votre vie, de vous. C’est aussi une partie de la réussite. Vous trouverez ci-dessous des étapes pour vous aider à surmonter l’échec.


ACCEPTEZ VOTRE ÉCHEC

Il n’y a personne à blâmer pour votre échec autre que vous-même. Vous avez pris la décision de le faire et personne n’a agi en votre nom. L’acceptation est la première étape pour surmonter un échec.

Sans acceptation, vous n’irez jamais de l’avant. Vous serez toujours enchaîné à votre passé si vous essayez d’ignorer ou d’oublier vos échecs. Ce passé reviendra vous hanter à jamais.

Faites un deuil s’il le faut. Vous devez trouver un moyen de supporter cette douleur. Extérioriser votre douleur émotionnelle, par exemple sortez un mouchoir et laissez vous pleurer. Prenez un stylo et écrivez sur papiers ce que vous ressentez. Avec le temps vous pourrez consolider votre cicatrice.

Si seulement il y avait une pilule magique qui pouvait instantanément supprimer cette agonie… Malheureusement il n’y en a pas. Pour réussir, vous devez accepter vos propres échecs et les assimiler à votre personne.


PARDONNEZ-VOUS

Une fois que vous avez accepté votre échec, ne soyez pas trop dur avec vous-même. Vous devez apprendre à vous pardonner.

Tout le monde échoue à un moment donné. Surtout ceux qui repoussent toujours leurs limites, ces personnes souffrent le plus de leurs échecs. Mais ces personnes sont aussi celles qui réussissent dans la vie.

Ne regrettez pas d’avoir fait quelque chose de stupide parce que vous pouvez toujours en tirer des leçons. Regrettez de ne pas avoir fait quelque chose que vous auriez dû faire !

Il y aura toujours un jour meilleur. Pardonnez-vous de vos échecs. Un peu comme le sport de la planche à roulettes ou skateboard, si vous tombez, vous vous relevez, vous poussez un gros « Ouf » de soulagement ou d’insatisfaction et vous repartez…

Parfois il faut tout simplement savoir abandonner, lâcher prise, pour pouvoir avancer et passer à autre chose.


APPRENEZ DE VOTRE ÉCHEC

« L’échec est la mère du succès », dit un Proverbe Chinois. L’échec est un excellent professeur, tout comme votre mère ou votre père. Chaque fois que vous échouez, vous pouvez en tirer une leçon.

Cela vous rend plus fort et plus sage : cela vous apprend à persévérer. Cela vous rappellera à ne pas reproduire vos erreurs passées. Il n’y a pas de succès sans échecs.

Vous pourrez trouver sur la toile d’innombrables histoires d’entrepreneurs à succès ou même de particuliers qui étaient sur le point d’abandonner ou ont touché le fond avant de pouvoir rebondir.

Ceux qui ont pu apprendre de leurs échecs et ont persévéré sont souvent ceux qui réussissent dans leurs vies.


PARLER À QUELQU’UN

Certaines personnes ne peuvent pas se confronter seuls à leurs propres échecs. Pour eux, c’est la partie la plus difficile. Si vous êtes l’une de ces personnes, vous avez besoin de parler à quelqu’un.

Si vous n’êtes pas à l’aise pour vous confier à un proche, il y a des professionnels de la santé qui peuvent vous aider. N’ayez pas honte de consulter. Ne vous souciez pas du regard des autres.

Nous avons tous des personnalités différentes et une sensibilité émotionnelle unique. Si vous pensez que parler à quelqu’un est le meilleur moyen de surmonter votre échec ou d’exprimer votre souffrance intérieure, alors prenez un rendez-vous avec une personne spécialisée.

Votre vie est trop importante pour être bafouée par ce que les autres pensent de vous ou disent de vous.


CE N’EST PAS LA FIN DU MONDE

L’espoir est l’une des plus grandes armes que nous ayons dans la vie. Cela nous donne une autre chance en nous disant qu’un jour meilleur est proche. Cela perment de redonner du sens à notre vie et nous montre qu’il y a toujours des opportunités qui nous attendent.

La vie continuera avec ou sans vous, que cela vous plaise ou non. Rester sur les rails et ne perdez pas votre temps sur des éléments du passé que vous ne pouvez plus changer. Ce n’est pas la fin du monde ni la fin de votre vie.

Tant que vous respirez, il y a de l’espoir. Il y aura encore des occasions pour façonner votre avenir comme vous le souhaitez. Alors, ne vous attardez pas et passez à l’étape suivante !


ALLER DE L’AVANT ET RÉUSSIR

Une fois que vous avez accepté votre échec, que vous avez pu en tirer une leçon, le mieux à faire est surtout d’avancer.

Vous en ressortirez plus fort(e). Certaines personnes ont subi beaucoup d’échecs, ont accumulé plusieurs douleurs émotionnelles, et ont parfois penser à se suicider.

Un avenir brillant et prometteur vous attend. Vous possédez certaines expériences que les autres n’ont pas. Cela vous aidera à avancer plus rapidement et plus sereinement dans votre cheminement de la vie.

Alors je vous le dis : vous n’êtes pas une mauviette. Si vous souffrez, peu importe le degré de votre souffrance, faîte face et apprenez à tolérer cette douleur, par exemple en l’extériorisant physiquement (pleurer, écrire, …) ou oralement (parler, raconter, …).

Personne ne pourra enlever votre douleur émotionnelle, il n’y a pas de solutions miracles qui puisse l’éliminer. Tous vos échecs sont une sorte de bénédictions déguisées.

Ils forgent votre caractère, vous donne de la force, vous enseigne à devenir prudent et vous indique la bonne direction à suivre.

Il est impossible de vivre sans ne jamais échouer, sauf si tu fais tellement attention, que tu ne vis pas du tout. Dans ce cas, tu échoues par défaut.
–J.K. Rowling


Un grand merci pour avoir pris le temps de lire mon article. Ce texte est une adaptation personnalisée de l’article Overcoming Failure: Failing Your Way to Be Successful du site unstuckmylife.com avec l’appui de l’article Douleur émotionnelle : cette souffrance que l’on préfère souvent ignorer – Mathieu Vénisse.

RIP Roberto Concina (Robert Miles)

Robert Concina

Connu sous son nom de scène Robert Miles, ce DJ / producteur de musique nous a quitté il y a tout juste un an en Avril 2017 après une lutte contre son cancer.

Children

Le titre que probablement tout le monde se souvient. J’étais en dernière année du collège. Une version de la vidéo commerciale est centrée sur une petite fille assise sur le siège arrière de la voiture familiale, probablement sur la route des vacances quelque part en Europe.

Devinez quoi? Quand j’étais enfant je passais une partie de mes vacances scolaires au Nord de l’Italie, près de la Suisse, dans un village de montagne où la famille de mon grand-père vivait avant d’aller en France. De nombreux souvenirs, en particulier pour les personnes qui ont passé de longues journées en voiture dans leur enfance pour atteindre leur lieu de vacances.

On retrouve l’ambiance magique du voyage "interminable" en voiture :

  • apprécier le paysage avec des décors urbains en pleine ville ou natures sur des routes de montagnes
  • s’occuper comme on peut en lisant un livre ou autres
  • s’ennuyer et s’amuser avec la vitre en faisant des grimaces ou des dessins avec la buée sur les vitres
  • se fatiguer puis s’endormir – temps de repos pour les parents
  • faire des efforts et patienter avec des sucreries comme une glace ou des bonbons
  • et j’en passe…